Time to Forgive

« They're gone, they come back, and now it's time to forget and to forgive...»
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Something's beginning | Brianna

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Something's beginning | Brianna   Dim 23 Nov - 16:13

    Les rues étaient pratiquement désertes, à cette heure-ci. Le soleil se levait à peine, ce qui colorait le ciel d'une intense couleur rose, sans que le moindre nuage ne vienne gâcher ce tableau.
    C'était le moment parfait pour Velvet de sortir un peu, son appareil photo antique accroché en pendentif au bout d'une épaisse lanière de cuir autour de son cou. La jeune femme, passionnée de photographie, sortait ainsi de temps en temps à des horaires insensés dans le seul but de photographier tout et n'importe quoi, tel que la cime des arbres, l'étendue calme qu'était l'océan, ou bien tout simplement les gens baladant leurs chiens dans le parc.

    Ainsi, Velvet se levait aux aurores, et sortait de son appartement dans un silence quasi-morbide. A pas de velours, elle arpentait les rues à la recherche de quelque chose qui capterait son attention. Et ce matin-là, ce fut le ciel. Ce ciel rose fushia, si incroyable qu'on l'aurait cru peint.
    Ses santiags datant de nombreuses années claquant sur les pavés, ses différents jupons, dans les teintes marron, voletant paisiblement derrière elle, et sa queue-de-cheval brune se balançant sur son dos au rythme de ses pas, Velvet regardait au dessus d'elle, son appareil à l'affut.

    A ce moment précis, Mademoiselle Huttington ne se préoccupait plus de rien. Après tout, personne de censé ne viendrait la déranger. Les gens censés dormaient, à cette heure-ci. Et puis, personne douée d'un minimum de jugeote ne prendrait la peine de venir déranger Velvet Huttington durant son quart d'heure sacré où elle bousillait la carte mémoire de son appareil.

    Le menton levé, son engin au dessus de la tête, Velvet continuait à avancer, se tournait parfois, afin de trouver le meilleur angle. Elle l'avait trouvé quand elle sentit quelque chose heurter son épaule, faisant capoter son cadrage, et donc sa photo. Maudit soit celui qui fait rater une photo à Velvet. Certes, ses photos sont quasiment toujours ratées, mais là, elle pouvait rejeter la faute sur quelqu'un.


    " Héé ! Vous vous fichez de moi ? Vous ne voyez donc pas que je prends une photo, là !? "

    Les traits de la jeune brunette s'étaient durcis, et ton son corps s'était raidi, comme pour faire face à une attaque imminente.
    Pourtant, la demoiselle qui était la cause de cette bousculade, quoique ce fut probablement Velvet trop occupée à regarder en l'air plutôt que devant elle, semblait quelque peu familière à la demoiselle. Elle avait déjà dû la croiser quelque part... Ce qui ne changeait pourtant rien à l'énervement de Velvet. De plus, il fallait qu'elle retrouve rapidement son angle de prise de vue. Le ciel rose se teintait désormais en rouge...
Revenir en haut Aller en bas
Brianna M. Carlson

avatar

Féminin Nombre de messages : 150
Age : 25
ID Photography :
Date d'inscription : 27/10/2008

« I Have Changed? »
« My Relations.♦:
« BlaBla Box ♦:

MessageSujet: Re: Something's beginning | Brianna   Dim 23 Nov - 23:59


    Après son entrée fameuse dans l'appartement commun la veille au soir, Brianna n'avait pas réussi à fermer l'oeil. Quelque chose lui nouait la gorge, et elle ne savait pas à quoi cela était dû, ce qui s'était révélé plutôt frustrant, quand on sait que la demoiselle a pour meilleurs amis la couette et l'oreiller. Tout ça pour dire qu'il en faut vraiment beaucoup à Brianna pour ne pas parvenir à trouver le sommeil...
    Et c'est toujours avec ce même noeud que la jeune femme s'était réveillée aux aurores le lendemain matin. Un oeil sur le radio-réveil lui avait suffi pour en déduire que le jour devait s'être levé... Elle s'était extirpée avec difficulté de son lit ; les courbatures de sa nuit sans sommeil la malmenant de partout. Après s'être étirée, elle s'était avancée lentement vers la fenêtre, et avait ouvert les volets. Tout de suite, l'air frais matinal l'avait revigorée entièrement. Le soleil était encore couché, mais le ciel était teinté d'un bleu turquoise à couper le souffle.
    Une fois la fenêtre refermée, Brianna s'était douchée en vitesse, prenant garde de ne pas réveiller son colocataire. Après la soirée d'hier, il ne valait mieux pas d'ailleurs... Lui non plus n'avait pas dû beaucoup dormir, vu l'heure à laquelle il s'était couché. La même heure que Brianna, en somme ! Vêtue d'une simple robe noire en laine, Brianna enfila doucement un épais collant blanc ainsi que ses bottes noires à talon. Elle releva sa chevelure encore humide avec une pince et se maquilla rapidement. Dans son sac à main, elle rassembla de quoi prendre un café dans un salon de thé matinal et ses affaires personnelles.
    Elle sortit à pas feutrés de l'appartement et dévala toute la résidence sans se soucier du bruit qu'elle faisait. Elle serait bien vite dehors ; les locataires n'auraient donc pas le temps de gueuler après elle. Lorsqu'elle fut dans la rue, l'air frais qu'elle avait senti auparavant de sa fenêtre lui parut d'autant plus froid. Elle aurait mieux fait d'enfiler une veste, au lieu de laisser simplement le col roulé qu'elle avait glissé sous sa robe sans manches. La légère brise qui faisait voleter les feuilles des arbres lui passait entre les jambes, la caressant agréablement. Les collants n'étaint vraiment pas épais pour qu'elle sente le vent sur ses jambes...
    Brianna se mit en marche sans but précis. Le ciel teinté de rose l'émerveillait totalement, aussi elle espérait ne pas trouver trop vite un salon de thé d'ouvert, histoire de pouvoir admirer le lever du solel, malgré le fait que d'être en pleine ville n'arrangeait pas la chose. Bref, elle marchait comme une débile, la tête levée et la bouche quasiment ouverte tant le ciel et sa beauté lui plaisaient. Elle ne regardait pas devant elle ; si bien qu'elle heurta quelque chose qui rouspéta. Brianna baissa la tête et vit une brunette avec un appareil photo dans les mains. La jeune blondinette, aussi polie fut-elle, se retira légèrement et s'excusa.

    - Désolée, je regardais le ciel... Prenez votre photo avant que le ciel ne se teinte d'une autre couleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heartless09.free.fr
 
Something's beginning | Brianna
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guitar Gabriel : The Beginning Of The Music Maker Story
» Monarch! + Beginning of the End @Koma F (Berlin)
» Jimi Hendrix & The Isley Brothers : In The Beginning (ATM 172)
» Genesis (US) - In The beginning (1968)
» Living with War

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time to Forgive :: « Sacramento's City » :: « Sacramento's door» :: « Sunshine Street »-
Sauter vers: