Time to Forgive

« They're gone, they come back, and now it's time to forget and to forgive...»
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I can't escape anymore ... PV ALEX.}

Aller en bas 
AuteurMessage
Ashley H. Carlson

avatar

Féminin Nombre de messages : 190
Humeur : The bitch is back x)
ID Photography :
Date d'inscription : 28/10/2008

« I Have Changed? »
« My Relations.♦:
« BlaBla Box ♦:

MessageSujet: I can't escape anymore ... PV ALEX.}   Lun 24 Nov - 17:15

  • Ashley se réveilla se matin là avec une gueule de bois tout à fait phénoménale. Elle ne pu sortir un autre son de sa bouche qu’un simple « Oh ; gosh … » en se regardant, les yeux écarquillés, dans le miroir. La jeune fille de 19 ans ne ressemblait à rien ce matin là. Ses cheveux très blonds, ses grands yeux et sa fine bouche … Tout se visage fatigué, en complément du vieux pyjama porté: on aurait dit qu'elle n'était pas sortie depuis des années.
    Heureusement qu’elle était tout de même mignonne & qu’elle avait plutôt une gueule d’ange très innocente … Alala, si seulement vous saviez ce qui se cachait derrière. Quoique, certains savaient. Baillant, elle fila à la douche, se remémorant lentement la veille avec un sourire aux lèvres. S’habillant simplement mais avec goût, comme toujours, elle se contenta d’un geste de mascara pour chaque œil, puis enfila des escarpins rouge vif à hauts talons afin de pimenter un peu sa tenue. C’était tellement dommage d’avoir l’air fatigué quand on l’était. Pas besoin que tout le monde sache qu’elle avait fait la fête jusqu’à pas d’heure la veille. D’ailleurs, c’est à ce moment même qu’elle se rappela qu'elle n'était peut être pas seule dans le grand appartement ?! Alex était-il rentré cette nuit là ? Peut être même dormait-il déja ? A moins qu'il soit déja partie on ne sait où ? Bref; Ashley se mordit la lèvre d'un air paniqué et sortit de sa chambre sur le pointe des pieds. Ouf; personne dans le salon ni dans le couloir menant à la porte. Attrapant son sac à main posé sur un petit meuble de l'entrée, d’un air déterminé Ash se jeta sur la porte : direction Starbuck Coffee. Ashley avait soif de café, de bon café.

    En fin d'après midi, mademoiselle Carlson décida de passer faire un tour chez ses parents, qu'elle n'avait pas vus depuis le jour de son arrivé. Après quelques discussions, entre autre au sujet de sa petite soeur, Ash fit une petite sieste dans sa chambre d'enfance afin de récupérer un peu. Sauf que celle ci dura bien plus longtemps que prévut ... C'est à 20h que la blondinette se réveilla en catastrophe, se rappelant qu'elle avait décidée la veille d'aller à cette soirée prévue à son ancien lycée. Quel ne fut pas son bonheur quand elle découvrit qu'il lui restait quelques vêtements ici ? Heureusement qu'elle n'avait pas prit de kilos à la fac ... Vêtue d'escarpins noirs et d'une petite robe légère de la même couleur elle réserva un taxi. [...] Enfin, Ashley arriva, déscendant de sont taxi jaune. Serrant sa veste contre elle pour lutter contre le froid, elle hésitait à rentrer, son regard parcourant ce vieux lycée. Bon, elle avait pourtant dit qu'elle viendrait; pourquoi repartir au dernier moment ?


Dernière édition par Ashley H. Carlson le Lun 24 Nov - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex C. October

avatar

Nombre de messages : 91
ID Photography :
Date d'inscription : 24/11/2008

« I Have Changed? »
« My Relations.♦:
« BlaBla Box ♦:

MessageSujet: Re: I can't escape anymore ... PV ALEX.}   Lun 24 Nov - 18:28

    La nuit dernière… La pire nuit qu’il a passé depuis son retour à Sacramento. Raison?! Le maudit téléphone cellulaire. Toute la nuit, cette sonnerie, qu’il aimait tant pourtant, l’irritait lorsqu’elle retentissait sans arrêt dans la chambre d’Alex. Qui pouvait bien appeler au milieu de la nuit?!... Ce n’était pas des appels, détrompez-vous. Depuis que la technologie fait des miracles, les gens se contactent par messagerie instantanée dont le chat et les MAUDITS MESSAGES TEXTES. Ce qui a garder réveiller monsieur Alex était quelqu’un, il ignore qui puisque le numéro ne lui était pas familier du tout, lui envoyait des messages textes du genre « T’es à moi », « Je te regarde » allant même jusqu’à « Si tu va avec quelqu’un d’autre, elles vont le regretter ». Au début, il croyait que c’était des blagues… Par contre, quand les messages textes commençaient à devenir menaçants pour les filles avec qui il parle… Là ça devient plus sérieux. Il ne répondait plus aux messages puisque ses « Qui es-tu? » n’étaient jamais répondus. Tant pis, si c’est une blague du genre « Re-bienvenue à Sacramento », elle n’est pas drôle mais pas du tout. Hélas, Alex n’a pas fermé l’œil de la nuit, étant constamment dérangé par le son de son cellulaire… Au moment où il fermait l’œil, le son jaillissait dans les murs de sa chambre. Il finit par dormir à l’aube, lorsque le soleil commençait tout juste à pénétrer ses rayons dans la chambre d’Alex. Il allait faire beau aujourd’hui, c’était certain. Fêter les retours lors d’une journée pluvieuse était fort… déprimant. Et Alex n’a pas besoin d’être déprimé. Enfin… Il avait oublier la vidéo lors de son séjour à l’Université de Yale mais en revenant à Sacramento, c’est comme s’il revivait cette vidéo de A à Z. Les blessures autrefois cicatrisées se remettent à saigner, les souvenirs, aussi mauvais qu’ils soient, refont surface. Sans oublier le fait que sa colocataire n’aide pas trop avec les souvenirs. Bons ou mauvais? Qu’importe… C’est fini. Elle l’ignorait, et il le savait.

    Dire que ça ne lui faisait rien était un mensonge des plus honteux. À chaque fois qu’il se réveil et qu’il découvre qu’il est seul dans le dortoir, il se sent des plus misérable du monde. Plusieurs fois, il lui avait envoyé des messages textes, lui demandant de la voir, de la rencontrer à une telle place et qu’elle ne se présentait pas… À chaque fois qu’il attendait, il avait un petit espoir en lui qui brûlait et qui lui disait qu’elle allait bientôt franchir la porte. Naïf, il le sait… Mais peut-on simplement le laisser espérer? Il est quand même revenu à Sacramento dans l’unique but de la retrouver, même s’il ne va jamais l’avouer, il le sait très bien. Donc, s’étant à peine rendormi, il entend la porte s’ouvrir. La porte de l’entrée de leur dortoir. Ashley?! Elle vient d’entrer? Rapidement, il se lève et ouvre sa porte. De la façon dont c’est fait, il y avait un couloir qui séparait sa chambre et celle de l’ange aux cheveux blonds. Par la suite, une grande pièce comportant Salle à manger, les deux en une pièce. La porte était près du canapé. Petit dortoir, faut avouer, mais il n’avait pas besoin de grand chose… Seulement elle, ça suffit. Traversant le couloir, il ouvre la porte de la chambre à la blondinette, voyant qu’elle avait bien ranger ses trucs et elle n’était plus là. Avec l’espoir encore brûlant en lui, il court jusqu’au salon et… Ne voit plus rien. Il la voit fermer la porte et juste au moment où il allait la retenir, elle était partie. Il ouvre la porte de leur dortoir, sortant à l’extérieur, dans le long couloir, et cherche à droite et à gauche celle qui fait battre son cœur. Elle n’y est pas. Il l’avait pourtant! Elle était juste là! Son odeur restait encore dans ses narines… Ce qu’elle sent bon. Déçu, il s’accote contre le mur du couloir et baisse la tête en la hochant négativement. Bon, il n’était pas de tenue à rester longtemps dans le couloir, quand même… Torse nu – déjà là, les filles seraient K.O – et en pantalon de pyjama gris. Ce n’est qu’au moment où une fille passe dans le couloir et le zieute qu’il réalise qu’il n’est pas vraiment le mieux habillé. Un sourire gêné, il entre dans son dortoir et ferme bien la porte derrière lui.

    Il sait qu’elle l’ignore, qu’elle l’évite, qu’elle le fuit. Si seulement il pouvait faire quelque chose pour la garder près de lui, lui montrer à quel point elle tient à elle. Toute la journée, il faisait les cents pas, espérant qu’elle entre d’une minute à l’autre. Non… Serait-il entrain de perdre espoir? Jamais. Il n’arrêtera pas jusqu’à ce qu’il lui dit ses sentiments pour elle. C’est fou! Il rêve à elle la nuit, il ne pense qu’à elle, la seule chose qui pourrait tout changer c’est qu’elle lui dit « laisse-moi tranquille ». Il arrêterait toute tentative pour la rendre heureuse. Elle était la seule à qui il était prêt de bouger la lune. La journée passé avec une rapidité accrue. Encore une soirée à rien faire, mon Alex? Pas question. Là, il voulait sortir. Mais où?! Et Seul?! Non, non , non. Sur la table se trouvait une lettre adressée à lui. Au début, il hésitait. Et si c’était cette folle ou ce fou qui a passé la nuit à lui envoyer des messages textes? Cette supposition fut rapidement erronée lorsqu’il lit le nom de son ancien Lycée. Intrigué, il l’ouvre pour lire qu’il y a une réunion… CE SOIR?! Pourquoi est-il toujours le dernier à savoir? En fait, non… Il a toujours été le premier invité aux soirées mais il est étonné que ce soir, il ne le savait pas avant. Même s’il est certain que plusieurs n’étaient même pas invités, il se console en disant qu’il va être le plus attendu. Égocentrique? Un peu… Mais il n’avait pas le choix. Donc, après s’être préparé, donc douche et tout le tra la la, il s’habille convenablement : un habit noir, très classe accompagné d’une cravate noire. Il se regarde devant le miroir, satisfait. Soudain, il réalise que peut-être que Kale serait présente. Et ce Jesse… Il va rester posé, calme… Se consolant de voir Ashley ce soir. Si elle le fuit, là… il ne saurait plus quoi faire.

    Arrivé au Lycée, il tourne les yeux à droite, à gauche… Pas de Jesse ni de Kaly en vue. Déjà, il y avait un nombre incroyable de gens, accroire qu’ils attendaient tous ça. Vêtus tous un peu trop pour l’occasion, il baisse la tête sur ses vêtement et se demande si ce n’était pas lui qui était un peu moins bien vêtu que les autres. Rapidement, il se console en disant que non. Du punch?! Oh mon Dieu, oui. Il se dirige vers le bol et s’en verse dans un petit verre. Ensuite, il se tourne face au gens en posant légèrement le verre à ses lèvres et il regarde autour voir s’il ne verrait pas un visage familier. Bon, il reconnaissait tout le monde, c’est clair… mais le seul visage qu’il voulait voir c’était sa princesse, son ange, son tout. Ashley. Alors qu’elle traverse le seuil de la porte d’entrée, il allait faire une crise cardiaque. Ses yeux bleus suivent le trajet de cette être angélique et baisse enfin le regard quand elle le regarde. Il fait comme si de rien était et continue à boire, nerveusement, son punch un peu trop alcoolisé à son goût. À croire que de vieilles habitudes ne partent pas, il y aura toujours un qui va verser de la vodka ou un autre sorte d’alcool dans le bon vieux punch. Rituel? Ouais… Enfin, il lève les yeux pour voir si elle était encore là et… oui. C’est maintenant ou jamais, Alex! Vas-y alors qu’elle est encore là et qu’elle ne joue pas à la femme fantôme! Alors, lentement, il s’avance vers elle puis lève les yeux aux écouteurs. Cette chanson… C’était la préférée à Kaly. Elle était douce, romantique… tout comme Kaly était aux yeux de Alex, mais après cette vidéo, c’est le contraire. Donc, il approche ses lèvres des oreilles à Ashley… C’est clair qu’elle savait qu’il allait être là, sinon elle aurait fuit, comme un papillon épeuré. Il murmure, tel une légère brise rafraichissante…


    ALEX – M’accordez-vous cette danse…?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley H. Carlson

avatar

Féminin Nombre de messages : 190
Humeur : The bitch is back x)
ID Photography :
Date d'inscription : 28/10/2008

« I Have Changed? »
« My Relations.♦:
« BlaBla Box ♦:

MessageSujet: Re: I can't escape anymore ... PV ALEX.}   Lun 24 Nov - 19:25

  • Le lycée était exactement le même qu'avant, 4 ans n'avait quasiment rien changer. En fait, c'était compréhensible : Dur d'empirer l'état d'un bâtiment qu'était déja une ruine me dirait vous. Enfin, n'éxagérons rien évidemment, le vieux bâtiment du lycée devait quand même avoir prit un peu de poussière ... Pourtant, malgré l'état de ce dernier, Ashley y avait passé ses meilleures années. Les garçons, les amies, les conneries, les soirées, et tout le reste. C'est sûr, elle avait été loin de s'ennuyer à la fac, mais c'était une ville inconnue, des amitiés et des amours rapides, pas ce qu'on pouvait appeler un chez soit en gros. Pourquoi sinon aurait-elle acceptée de revenir ici, à Sacramento ? Parce que c'était sa ville, que malgré ses déniements elle était contente de se trouver chez elle dans les rues, dans les visages des personnes ... & tout simplement retrouver certaines personnes qui la comprendrait entièrement. La fac changeait peut être les gens, mais ici elle redevenait elle même. A une différence près : Ici, jamais Ash n'avait eut une relation sérieuse. Ces choses là, elle n'en voulait pas à l'époque; ou plutôt : le seul avec lequel elle aurait bien voulut tenter quoi que ce soit était le petit ami de sa meilleure amie ... Alex C. October. Pourtant, Ashley avait été lâche : déja une telle relation lui faisait peur, ensuite elle n'en aurait jamais avouer l'envie, et finalement elle avait préféré l'embrasser dans le dos de sa meilleure amie plutôt que de lui en parler directement. A cette pensée, le visage de Kaly lors de la diffusion du film se dessina aussitôt dans sa tête. C'est vrai, Kaly couchait avec Jesse, c'était mieux ? Non, mais en aucun cas cela voulait dire qu'Ashley devait faire pareil. Finalement, aucune n'avait sut rattraper l'autre ... Pathétique.
    & voilà qu'au lycée, après une courte aventure avec Zac, Ashley avait entamée sa première réelle relation avec ce certain Mattew. Evidemment qu'elle fuyait Alex : la peur de détruire la seule chose dont elle était fière.

    Bon, machinalement, Ashley avança donc vers l'énorme porte en bois où se trouvait des personnes qui surveillait les entrées & sorties. Soupirant, elle esquissa un sourire aussi beau que faux et prononça son prénom.

    _ Ashley H. Carlson

    Les portes s'ouvrirent & elle entra dans l'énorme salle qu'était son ancien gymnase. Tout en enlevant son manteau, Ashley tourna sur elle même, jetant autour d'elle. Beaucoup de visages semblaient la reconnaitre & certains la fusillèrent du regard alors que d'autres lui souriait. Répondant aux quelques signes de main en sa direction, elle attrapa une coupe de mauvais mousseux, ils n'avaient jamais pu faire mieux, et alla discuter quelques instants avec une ancienne copine de classe. Alors qu'Ash s'approche d'une table pour déposer sa coupe déja vide, elle sent un regard sur elle. D'un air intrigué, la jeune femme jette un regard en arrière et croise le regard de ... Alex. Son souffle se trouve coupé quelques secondes, puis elle détourne le regard sur sa coupe vide qu'elle effleure encore de ses doigts. Cette sentation est si étrange ... Ne sachant comment réagir, elle traverse la pièce, vers les toilettes alors qu'elle n'en a aucune envie. Mais là, tout d'un coup, Ashley sent une présence juste derrière elle, massive & masculine vut l'odeur ... L'odeur d'Alex. Cherchant d'un regard désespéré Mattew, elle ne se retourne pas. Là, elle sent les lèvres d'Alex s'approcher de son oreille ce qui la fait frissonner. Respirant à nouveau prodondément, elle se répète intérieurement la question tout en disant qu'elle doit bien réponde ... Mais sa gorge est sèche, aucun son ne sort. Alors, elle retourne, pose ses mains sur les épaules du jeune homme tout en regardant leurs pieds. Un murmure sort enfin de sa bouche :

    _ Evidemment Alex ...

    Alors, enfin, Ashley se relever son regard, le plantant droit dans celui de son compagnon de danse. Tout autour semble s'arrêter alors qu'il l'emmène et la fait bouger doucement & légèrement sur la piste. Cela ne dure que quelques secondes, et enfin elle s'arrête, retirant ses mains.

    _ Je ne sais pas quoi dire ... Que veux tu que je te dise ? Ca fait si longtemps ... Tellement de souvenirs & de choses qui se sont passés entre temps. 4 ans ce n'est pas rien ...


Dernière édition par Ashley H. Carlson le Lun 24 Nov - 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex C. October

avatar

Nombre de messages : 91
ID Photography :
Date d'inscription : 24/11/2008

« I Have Changed? »
« My Relations.♦:
« BlaBla Box ♦:

MessageSujet: Re: I can't escape anymore ... PV ALEX.}   Lun 24 Nov - 20:47

    Un lycée pareil ne change pas. Toujours le même décor à la Antique, les mêmes couloirs, sans rénovation, tous les mêmes souvenirs qui défilent devant les yeux d’Alex comme un film. L’équipe sportive pour laquelle il jouait, ses amis, ses fous rires, ses soirées… Kaly. Il s’en voulait tellement de penser à elle mais c’est plus fort que lui… Après tout, elle était son premier amour. Si vous lui demandez s’il recommencerait ses années de Lycée ailleurs, il vous répondrait non. La seule place où il voudrait tout recommencer c’est à ce Lycée et pas un autre. Il n’aurait jamais rencontré Kaly et encore, il n’aurait jamais rencontré celle qui lui possède ses rêves la nuit. C’est vrai que, rendu à l’université, nous devenons une toute autre personne. Nous changeons, certains pour le mieux, d’autre pour le pire. Alex, lui, en traversant les longs couloirs, à travers l’écho de ses pas, à travers les casiers remplis de poussière, il se sent enfin chez lui. Il se sent bien. Comme à toute fête prestigieuse et privée, il y a avait des gardiens de sécurité qui prenaient les présence. Peut-être pour trouver ce fameux diffuseur de la vidéo? Ou tout simplement pour garder cette réunion le plus privé que possible. Les mains dans les poches, le regard vers le mur qui était en fait une rangée d’énormes fenêtres qui donnaient accès à la vue de la cours. La cours… Elle était décorée comme si on était dans un conte de fée. Affichant ne serais-ce que l’ombre d’un sourire, Alex traverse ce long couloir et s’arrête face au doorman. Il n’avait même pas besoin de dire son prénom, quelqu’un le cria à sa place. Il avait oublié ce détail : tout le monde l’a connu. Que ce soit une fille avec qui il a couché lors d’une soirée, que ce soit son équipe sportive ou de simples amis, tout le monde savait de qui on parlait quand on disait le nom d ‘Alex C. October. Ce n’est pas pour rien qu’il était le plus populaire du Lycée. Il tourne la tête vers la source de ce cri puis perçois trois jeunes hommes qui courent vers lui. Rapidement, il sait qui étaient ces trois-là. Il baisse la tête et se met à rire. Alors que plusieurs tentent de changer leur caractère, d’autres changent physiquement. Bah? On n’est pas tous fait pour rester pareil toute notre vie, après tout.

    GARÇONS – Si c’est pas Alex C. October!!
    ALEX – Sam’, Aaron, Jo’… Ça fait vraiment longtemps…
    DOORMAN – Noms?!

    Pas besoin de dire son prénom, les garçons l’avaient criés. Ces trois garçons étaient dans la ligue sportive d’Alex lorsqu’il était au Lycée, il n’avait pas tenu contact avec eux depuis la vidéo et, franchement, ce n’était pas plus grave que ça. Ils entrent, les quatre. Alex écoutait ce que les garçons lui disaient mais ce n’était pas vraiment ce qui préoccupait ses pensées. Tout d’abord : Est-ce que Ashley est arrivée?! Pas encore. Kaly?.. Non. Et si Kaly n’y était pas, Jesse ne serait pas là, forcément. Ayant entré, laissant ses vieux amis, il continue à traverser le gymnase. Il se perd dans ses pensées. Il pense à elle… C’est pas qu’elle l’obsède mais il passe son temps à penser à elle et à ce qui aurait pu devenir. Jamais aurait-il trahi Kaly en sortant avec sa meilleure amie. Sur ce point, peu importe comment il aurait voulu être égoïste et ne penser qu’à son propre bonheur, il n’aurait pas pu. Il pensait trop à la relation entre Ashley et Kaly et il ne voulait pas détruire quelque chose d’aussi précieux. Mais bon, c’est fait… Alors pourquoi n’ont-ils pas essayer, Ashley et lui? Même si cette envie brûlait intensément à l’intérieur de lui, il n’osait pas. Chose vraiment stupide… Ils n’ont même pas essayer, ils n’ont même pas fait quelque chose qui valait la peine d’être essayé. Voyons, vous deux… Quatre ans après, il était prêt à tout. Il la voulait tellement à lui. Il trouve qu’il a assez perdu de temps comme c’est là, il doit faire quelque chose pour l’avoir… Il ferait tout. Ayant salué plusieurs personnes qu’il connaissait, il pris une gorgée de punch puis posa son regard sur la porte qui a été ouverte pour laisser entrer un ange, une déesse. Elle était tellement belle avec ses cheveux de blés, bouclées, ces robes, ces yeux… Elle était son tout et il ne passera jamais une occasion pour lui parler. Comme dans le dortoir, la seule différence était qu’il ne la laissera plus le fuir… Du moins il fera de son possible. Prenant une gorgée de confiance, il s’avance vers elle, grimaçant au niveau de l’alcool dans le punch. Quelqu’un devrait dire à celui qui a versé l’alcool qu’il en a versé un peu trop et ce n’était pas subtil du tout…Derrière elle, il lui demande dans un murmure si elle lui accorderait cette danse. Ça prit un peu de temps à la blondinette avant de répondre mais sa réponse était celle dont il avait espéré.

    ASHLEY – Evidemment, Alex…

    Il glisse sa main sur le dos de la jeune femme tout en la collant légèrement contre lui. Un peu plus pour sentir son odeur, une fois encore. Il peut paraître étrange, mais notre cœur ne choisit pas qui on aime et nos actions se font tout seul. Lui, étant celui qui pense clairement avant d’agir, se sent complètement faible face à ses actions. Les yeux baissés vers elle, un sourire aux lèvres. Tout le monde sait que le sourire st une marque permanente au visage d’Alex, il sourit tout le temps ! Il ne savait pas qu’Ashley avait un petit ami, il ne savait pas qu’elle avait continué sa vie amoureuse durant ces quatre ans. Bon, il devait s’en douter mais il ne voulait pas trop y croire. Alex, il faut soigner cette naïveté. Mais laissez-le flotter sur son petit nuage! Il était sur un nuage jusqu’à ce qu’elle s’arrête alors, retirant ses mains des épaules du jeune homme. Debout, ne comprenant pas vraiment ce qu’il se passe, il regarde légèrement autour de lui et écoute les paroles d’Ashley. Oui, elle a raison. Plusieurs choses se sont passées depuis le temps. Quatre ans, c’est beaucoup après tout. Mais il ne voulait pas discuter de ça ici, devant tout le monde. Ils devaient aller ailleurs pour discuter de ça… Mais où? Il regarde autour de lui pour voir si Kaly n’était pas en vue. Parfait. Il baisse les yeux vers celle qui lui coupe le souffle, celle qui fait battre son cœur à une rapidité incroyable, celle avec qui il voudrait partager toutes les merveilles… Sa propre septième merveille du monde. Prenant une grande respiration, il fait glisser sa main le long du bras gauche à Ashley jusqu’à lui prendre délicatement sa main. Quelques secondes, il baisse les yeux sur sa main, aussi douce que de la soie, puis relève les yeux vers elle. Son regard était, à quelque part, suppliant. Pourquoi supplier? Car il savait qu’elle allait fuir s’il faisait autrement et il ne voulait pas qu’elle parte… non. Pas cette fois-ci, pas encore. Tenant bien sa main, pas assez fort pour lui faire mal mais il la tenait de façon à démontrer une affection qu’il gardait trop cachée en lui. Se mordillant la lèvre inférieure, un sourire se crayonne à ses fines lèvres alors qu’il demande, légèrement amusé…

    ASHLEY – Je ne sais pas quoi dire… Que veux-tu que je te dise? Ça fait si longtemps… Tellement de souvenirs et de choses qui se sont passées entre temps. Quatre ans ce n’est pas rien…
    ALEX – Tu me fais confiance?

    Quelle question après quatre ans. Bravo! Elle le regarde étrangement puis finit par hocher positivement la tête [sorryyy!! J’ai fait une action! =S No choice x_x]. Elle a dit oui?!... Il n ‘avait qu’un endroit en tête où il savait qu’ils allaient être seuls. La cours. Même s’il sait qu’elle est plutôt interdite… il avait toujours l’esprit aventurier. Gardant sa main dans celle à Ashley, ils traversent tous ces gens qui dansaient, tous ces gens debout devant le mur du gymnase, qui sait? Peut-être que le petit ami à Ashley se trouvait parmi ces gens! Peu importe, Alex l’emmène avec lui en dehors du gymnase. Pas un mot n’a été partagé entre eux durant le trajet… Ils traversent le long couloir, qui a toujours parût lugubre aux yeux d’Alex, et arrivent aux escaliers. Ils descendent rapidement avant que quelqu’un ne les aperçoit, sa main toujours dans celle à Ashley. Il n’a jamais réalisé à quel point la cours était loin d’où ils étaient. Les portes de la cours étaient recouvertes d’une mosaïque aux couleurs froides mélangeant le gris, le blanc, le vert et le bleu. Un dessin particulier? Des colombes… Très peu original mais vraiment beau, selon Alex. Il s’arrête devant les portes puis se tourne face à Ashley. Il lui sourit légèrement, lâchant sa main. Il ouvre la porte qui donne accès à la cours et s’avance. La cours était magnifiquement décorée comme dans un conte de fée, comme cendrillon et le prince. Sans dire un mot, il se tourne face à elle et lui sourit. Il tend sa main vers elle comme pour l’inviter à une danse, même si on n’entend même pas vraiment la musique qui était dans le gymnase. Mais l’important n’était pas là… L’important c’était elle, seulement elle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley H. Carlson

avatar

Féminin Nombre de messages : 190
Humeur : The bitch is back x)
ID Photography :
Date d'inscription : 28/10/2008

« I Have Changed? »
« My Relations.♦:
« BlaBla Box ♦:

MessageSujet: Re: I can't escape anymore ... PV ALEX.}   Lun 24 Nov - 23:17

"I don't wanna be the girl that has to fill the silence..
The quiet scares me 'cause it screams the truth
Please don't tell me that we had that conversation"




  • Ashley aurait pu envoyer un texto à Mattew, ou même l'appeler, afin qu'ils viennent ensemble. Peut être que dans ces circonstances elle ne se retrouvait pas là, limite dans les bras d'Alex ? Pourtant, autant son inconscience lui jetait parfois des autour, autant savait-elle que jamais ceci avait été son intention. A force d'éviter Alex & d'y réussir quasi par miracle elle s'était quasi dite mentalement qu'il serait impossible que croise le jeune homme. & bah si, fallait pas trop rêver non plus me direz vous. Bref, le hasard avait fait du sien, & la voilà qui s'était réveillée à la bourre chez ses parents, s'étaient changée en hâte & avait débarquée ici seule face à une foule de gens qu'elle n'avait pas forcément envie de croiser tels que Kaly, Jesse, Heaven, Emma ... Ou même Alex.

    M'enfin, comment refuser cette danse ? Comment refuser cela alors que tout son corps lui criait oui, alors que tout ce qu'elle aurait voulut lorsqu'il se trouva derrière elle tout en lui posant cette question était de se retourner, se jeter dans ses bras et l'embrasser. Oui, jamais elle n'aurait eut assez de volonté pour refuser la proposition d'Alex. Elle perdait quasi tous ses moyens devant lui & se sentait terriblement faible, heureusement qu'Ashley arrivait encore à cacher un minimum ses émotions. Lorsqu'elle posa ses mains sur les épaules de celui, le jour de la diffusion de la vidéo lui revint à la mémoire; quand elle leva son regard pour affronter celui d'Alex, ce fut cette soirée où elle l'avait embrassé qui lui revint telle un flash devant ses yeux. Tout autour disparait, devenait trouble tel du brouillard. Qu'importe qui les voyait, ce qu'ils en pensait ... Ashley était bien trop ailleurs, pensait à autre chose. Alors qu'ils bougeaient superbement sur toute la piste, Ash avait l'impression qu'ils s'étaient quittés la veille. Elle se souvenait tellement bien ... A la diffusion de leur baisers passionnés, Ash avait disparue pour ne réapparaitre qu'au bal de promo. Entre temps, elle avait jeté son portable ne voulant pas être joignable. Arrivée en fin de bal, malgré certains regards, Ashley était restée dans un coin sombre. Elle avait vue son ancienne meilleure amie Kaly se faire élire Reine de bal alors que tout le monde la rabaissait et Ash en avait eu les larmes aux yeux. C'était censé être leur meilleur moment ensemble, le plus beau souvenir. & ce fut sûrement la raison pour laquelle miss Carlson avait quittée la ville dès le lendemain sans donner de nouvelles à qui que ce soit appart ses parents. Ash avait seulement reprit contact avec Jenna & ceux qu'elle croisait à la fac ... Là, face à Alex, Ashley avait l'impression que c'était hier qu'elle avait fuit & que rien n'avait changé.

    Puis, le visage de Mattew lui était apparut & elle se rendit de nouveau compte que si, 4 ans était passé et elle ne pouvait pas faire semblant que rien n'avait changé ou que tout c'était amélioré. C'est à ce moment là qu'elle le lâcha, qu'elle parla vite quelques phrases en espérant qu'Alex disparaisse. Mais au lieux de cela, celui ci lui avait demandé si elle lui faisait confiance. Evidemment, bien sûre qu'elle lui faisait confiance. & sentant la main du jeune homme prendre la sienne elle n'avait pu qu'acquiser. Lorsqu'il l'entraina avec lui, Ash le suivit ... Ne sachant trop pourquoi, elle se sentait comme dans un rêve, comme si tout autour bougeait plus lentement, que tout était au ralentit. Elle se sentait étrangement ailleurs, emportée loin d'ici mais en présence d'Alex; comme si tout allait bien. Une paix intérieur ? C'était étrange, ce n'était pas le genre d'Ashley ... Elle eut l'impression que de longues minutes s'écoulaient alors qu'elle le suivait du haut de ses escarpins comme sur un nuage, ne faisant attention à ce qui l'entourait. Et, arrivée dans la petite cour, c'est à peine si elle reconnut l'endroit qui avait été magnifiquement transformé. Maintenant, elle doutait vraiment : Etait-ce un rêve ou non ? Alex se retourne vers elle, lui attrapa la main et la jeune Carlson se laisse faire. Cette fois ci ses mains ne sont pas que posées sur les épaules d'Alex, non, elles se posent dans le nuque de celui ci et la serre contre lui comme si elle cherchait le contact entier du corps du jeune homme contre le sien. Ce laissant étrangement bercée, elle ferme les yeux, posant sa tête sur le torse du jeune homme. Restant ainsi quelques secondes, elle a l'impression qu'une éternité passe, & de nouveau, cette fois ci plus brutalement, Ashley se détache de lui tout en lui lançant un regard noir. Elle a l'impression d'être trompée, embobinée ... "Demain tout redeviendra comme avant & il ne restera que les remords" : voilà ce qui traverse son esprit.

    _ Non Alex ! Arrête ! Pourquoi tu me fais ça ?

    Ashley a presque l'impression d'être enfermée quelque part, elle a l'air paniquée & regard autour d'elle comme pour comprendre que tout ceci est bien réel.

    _ Tu ne peux pas débarquer comme ça ... Comme ça ... Croire que tout sera pareil, qu'on ne fait que continuer quelque chose qu'on avait commençait ... Nous ne sommes pas dans un conte de fée, tu comprends ça ?!

    C'est vrai qu'elle est froide, son ton est élevé. On dirait qu'elle le hait, & c'est ce qu'elle voudrait lui faire croire. Tout ça, c'est trop compliqué pour Ashley, c'est trop perturbant ... Contre un mur, elle se laisse glisser au sol alors que les larmes lui montent aux yeux. Se sentant comme dans un piège, n'est-ce pas son propre piège ? Ash' se remet à parler, comme si elle se parlait à elle même, comme si elle était toute seule, sans oser regarder le jeune homme debout face à elle ... On dirait qu'elle essaye de se convaincre, ce qu'elle fait.

    _ 4 ans son passés. Je suis heureuse. Je sors avec Mattew : il est parfait. Tout se passe très bien entre nous. Je n'ai pas besoin de ceci. Ma vie est bien comme elle est, je voudrais rien changer au monde ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex C. October

avatar

Nombre de messages : 91
ID Photography :
Date d'inscription : 24/11/2008

« I Have Changed? »
« My Relations.♦:
« BlaBla Box ♦:

MessageSujet: Re: I can't escape anymore ... PV ALEX.}   Mer 26 Nov - 4:44

    Comme un rêve. Tout se déroule comme dans un rêve. Au début, ça commence bien… La danse et tout. Par la suite, ce fut si cruellement coupé par une prise de conscience par la jeune femme. Une prise de conscience qui en vaut beaucoup pour Alex. C’est vrai qu’elle n’avait jamais l’intention de le croiser… et intérieurement, il n’avait pas trop cette envie aussi, faut dire. Pour dire vrai, il voulait la voir mais une partie en lui résistait. « Et si jamais ce n’était pas… pareil? », se questionna-t-il sans arrêt. Il eut enfin la réponse à sa question. Étant en bas, dans la cours, entrain de danser collés, il glisse ses mains sur le dos de celle qu’il considère l’être unique à faire battre son cœur. Fermant lentement les yeux, il savoure ce moment comme si c’était le dernier passé avec elle. Ce moment où il se sent libre. Était-il vraiment en train de danser avec celle qu’il aime? Celle qui l’a laissé affronter le monstre Steevens lors de la diffusion des vidéos? Celle qui l’a si cruellement fuit, ignoré pendant tout ce temps et même encore maintenant? La fille à qui il a partager une soirée des plus mémorables, des plus douces, des plus touchantes de toute sa vie… Cette fille à qui il bougerait toutes les montagnes du monde que pour son propre bonheur? Oui. C’est elle. Le fait qu’ils partagent une danse était quelque chose qui lui faisait extrêmement chaud au cœur, ça le plongeait dans une nostalgie plus que profonde. La tenant contre lui, il se souvient de cette vidéo, où il la cherchait à travers la foule pour lui demander « Quoi faire?! », où il cherchait, à travers la peur, un sentiment de réconfort que seule elle peut lui procurer. Elle était partie. Et la soirée du bal ne s’est pas passée comme prévue. Kaly ne cessait d’en parler durant leur longue relation : Le bal de fin d’année.

    Oui, elle était la reine. Par contre, quelle reine serait accueillie à travers les cris rabaissant des autres lycéens ? Ils lui criaient des noms impensables, des insultes fort blessantes et Alex… Que faisait-il? Il était debout, première rangée de la foule, les bras croisés à la regarder s’humilier. Prenait-il plaisir à faire un tel acte?! Oui. Le fait d’avoir embrassé sa meilleure amie n’est rien comparé au fait qu’elle a couché avec son pire rival. Elle essayait de garder son calme mais rien… Elle semble tellement vouloir s’écrouler en larmes devant ce public qui ne semble garder aucun respect pour cette reine. À regarder une telle scène, il ne pouvait rester planté là, en plus il s’ennuyait. Il tourne les talons pour quitter jusqu’à ce qu’il fonce sur une Ashley au bout des larmes. C’était à l’époque où il était encore fortement affecté par cette vidéo. Plongeant son regard océanique sur celui à Ashley, ils se regardent quelques secondes avant que le jeune homme ne quitte. Il avait l’air tellement froid, on aurait dit qu’il la détestait. Mais ce n’était pas le cas… De toute façon, elle lui parle aujourd’hui de la même manière, comme si elle lui rendait la monnaie de la pièce. Il revient brusquement à la réalité alors qu’elle se repousse assez brusquement de lui. Reculant quelques pas, il regarde Ashley avec incompréhension… Qu’est-ce qui s’est passé, juste là? Tout semblait aller si bien, pourtant! Elle le regarde comme s ‘il était la cause d’une interminable souffrance chez la blondinette. Comme s’il était un meurtrier. Mais un meurtrier de quoi?! Il ne fait absolument rien de mal, quand même. Tout ce dont il veut se trouve devant lui. Cette tigresse aux cheveux blonds et à la robe noire. Cette fille aux yeux bleus qui nous rappellent l’océan. Cet ange qui, avec un seul sourire, réussit à illuminer la vie du jeune homme. Relâchant ses épaules, il l’écoute parler, les sourcils haussés. Pourquoi il lui fait ça?! Pourtant, il ne fait rien de mal….


    ASHLEY – Non Alex! Arrête ! Pourquoi tu me fais ça?
    ALEX – Je…
    ASHLEY – Tu ne peux pas débarquer comme ça… Comme ça… Croire que tout sera pareil, qu’on ne fait que continuer quelque chose qu’on avait commencé… Nous ne sommes pas dans un conte de fée, tu comprends ça?

    Le ton utilisé par mademoiselle Carlon était tellement froid, qu’il fit parcourir des frissons le long du corps d’Alex. De par son regard, on croirait fermement qu’elle le hait, même que lui il croit qu’elle le déteste. Il ne trouvait même plus les mots pour argumenter. Qui aurait cru? Alex C. October, sans arguments! Il aimerait bien faciliter les choses! Il aimerait bien pouvoir lui dire que tout sera facile et que tout se réglera dans l’harmonie et le bonheur… mais c’était mentir. Il faut avouer : leur relation était et restera compliquée s’ils font d’elle une relation compliquée. Il n’aime pas la voir ainsi, entrain de souffrir. Il s’est promit qu’il irait arranger le portrait à celui qui faisait verser une larme à cet ange… Mais si cet homme était lui? Il baisse les yeux vers le sol et se sent comme s’il venait de recevoir un poignard en plein dans le cœur lorsqu’elle lui avoue, plutôt qu’elle tente de s’avouer, qu’elle est en couple avec un certain Mattew, qu’elle est heureuse et que c’est ce qu’elle veut. Intérieurement, il savait très bien que quelque chose de ce genre serait pour arriver… Assise sur le sol entrain de se retenir pour ne pas pleurer, la jolie Ashley était entrain de se quasi parler toute seule, comme pour se convaincre quelque chose, un fait… Pourquoi?!...

    ASHLEY - 4 ans passés. Je suis heureuse. Je sors avec Mattew : il est parfait. Tout se passe très bien entre nous. Je n’ai pas besoin de ceci. Ma vie est bien comme elle est, je voudrais rien changer au monde…
    ALEX – Ash’…Peu importe ce que ça vaudra ce que je vais te dire maintenant, que tu ne l’acceptes pas, ou que tu l’acceptes… Je n’y peux rien. Quatre ans ont passés… et tu étais la seule qui occupait mes pensées. J’suis pas revenu ici pour le soleil et pour le beau temps, Ashley… Et si tu veux que je… recule… tu n’as qu’à me le dire et je le ferai… Tout ce que je veux c’est que tu sois heureuse. Avec ou sans moi. Mais saches que je…

    * JE T’AIME, dis-le?! *

    ALEX - …n’ai jamais eu l’intention de te blesser ou de te mettre dans une position difficile.

    Un lâche. Un imbécile. Un idiot. Un p’tit con, un point c’est tout! Il avait la chance de parler de ses sentiments envers elle mais il ne l’a pas fait. Parfois, Alex ne pense pas vraiment avant de parler. Serait-il de trop de dire qu’il voudrait plus que tout au monde qu’elle lui dit « Non, ne recules pas… » ? Un peu, mais il a le droit de rêver. Il s’approche alors d’Ashley puis se baisse à sa hauteur. Il n’ose même pas la toucher par peur qu’elle lui foute une gifle ou autre… Il la regarde, voyant bien qu’elle fuit désespérément son regard. Pourquoi? Ce n’est pas comme s’il allait la convaincre qu’il était meilleur que Mattew! Il pouvait, qui pouvait résister à Alex, de toute façon?! Accroupi devant elle, il continue à la regardant, cherchant ce regard qu’il a tant manqué. Bref, jugeant sa présence momentanée inutile, il pousse un profond soupire puis se redresse lentement avant de s’avancer vers la porte. Allait-il vraiment la laisser dans un moment de détresse? Dans un moment où elle a besoin de quelqu’un? Un lâche. Il ne voulait pas empirer les choses, surtout qu’il est la source du chagrin qui cause les larmes de mademoiselle Carlson et être la raison de ses larmes était la pire des choses pour lui. Il se disait que s’il allait rester là, avec elle, ce soir, ça risquait d’être… Grave. Se mordillant l’intérieur de la joue, il la regarde avant d’ouvrir la porte, marquant une pose à son trajet… Il ne peut la laisser comme ça… Avez-vous oublié à quel point il est lâche en ce moment?! Il traverse le seuil de la porte, laissant Ashley seule dans la cours. Il savait qu’il ne devait pas faire ça, il savait qu’il n’aurait pas dû la laisser seule dans son chagrin, dans son incompréhension et dans sa détresse, mais il ne pouvait rester à un endroit parmi une fille qui semble le mépriser, le détester à un point passionnel. Après tout, il n’a rien fait de mal. Il monte les escaliers jusqu’à ce qu’il se retrouve près de la porte de l’entrée du gymnase. Il jette un coup d’œil vers la cours et il la voit, encore assise près de ce mur qui lui sert d’accotoir. Quelques secondes encore et il va s’asseoir sur les dernières marches de l’escalier qui mène au dernier étage, loin de tout le monde. Cet escalier était plus loin que le gymnase, plutôt isolé… Et il avait besoin de l’isolement après avoir entendu une telle nouvelle… Ashley… avec Mattew…? Il se remémorait toutes ces fois où ils se ont promis de dire à Kaly qu’ils voulaient être ensemble et… sans succès. Ils n’y arrivaient pas par loyauté. Il se perd dans ses pensées… replongeant dans une nostalgique dans laquelle il ne veut plus remonter à la surface…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley H. Carlson

avatar

Féminin Nombre de messages : 190
Humeur : The bitch is back x)
ID Photography :
Date d'inscription : 28/10/2008

« I Have Changed? »
« My Relations.♦:
« BlaBla Box ♦:

MessageSujet: Re: I can't escape anymore ... PV ALEX.}   Jeu 27 Nov - 19:52

Fermant les yeux quelques secondes, Ashley se rend compte de ses paroles, se rend compte qu'elle ne parle pas à elle même, qu'elle dit ça pour qu'Alex l'entende, pour le blesser, lui faire croire qu'elle est heureuse & qu'elle ne veut plus de lui ... Qu'elle l'a oublier. Chose qu'Ash ne pourrait jamais faire. Dans sa petite tête, elle se dit que ce sera toujours compliqué entre eux. Quoique, elle ne sait plus vraiment ce qu'il pense d'elle, mais ce qui est sûr c'est qu'elle l'aime, & que quoi qu'il arrive elle sait qu'elle l'aimera toujours ... Alors, forcément, vu la jeune femme qu'elle est, ça ne pourra jamais être simple. Face à Alex Ashley se sent faible, ça l'énerve ... En plus, ce dernier ne semble pas vouloir lui parler réellement, lui dire ce qu'il pense ou ressent. Normal, c'est ainsi qu'ils ont toujours était, à tourner autour du pot et seulement sous entendre les choses ... Tous deux, des jeunes fiers & sans faiblesses qui se retrouvent face l'un à l'autre aussi ridicules que deux petites choses qui n'arrivent pas à communiquer. Pourquoi, sinon, auraient-ils laissé une vidéo dévoiler leur secret alors qu'ils auraient pu le dire à Kaly ? Un jour, Alex avait voulut lui dire et Ashley avait refusé, le lendemain ce fut l'inverse. C'était pathétique ... & toujours pareil. Voilà pourquoi elle le repoussait. Ashley ne voulait pas recommencer. Au fond, cela aurait été pareil non ? Des baisers sans réelles paroles, une infidélité qui aurait changé d'acteur. Ash ne voulait pas retomber là dedans car elle savait pertinemment que cela referait même effet, même fin, même connerie.

Assise par terre, la jeune Carlson soupira, mettant sa tête en arrière & fixant le ciel quelques secondes. Tout cela pour retenir des larmes, au fond elle avait l'impression d'être comme avant, remplie de paroles non prononcées qui faisaient mal ... Tout d'un coup, elle se rend compte qu'il c'est abaissé à sa hauteur. D'un air incertain elle n'arrive pas à se laisser aller, à le regarder droit dans les yeux. Trop faible ? C'est l'impression qu'elle a, une impression de faiblesse extrême & de déja vu qui la rendent folle intérieurement. Alors qu'Ash veut reprendre parole, le jeune October se lève doucement avec un profond soupire. Elle se mord la lèvre et veut tendre sa main pour le retenir, mais déjà il part, & se sentant affreusement seule les larmes coulent enfin ... Non, aujourd'hui ce n'est pas la faute d'Alex, mais seulement de la sienne car elle n'ose pas faire face aux vrais sentiments. Elle va même jusqu'à se répêter le prénom de Mattew dans la tête pour chasser ses pensées ... Evidemment, cela ne fonctionne pas.

Quelques longues secondes passent, Ashley a l'impression de voir les heures s'écouler. Se relevant doucement, elle sèche ses yeux et remet bien sa petite robe noire. Les jambes un peu tremblante, Ash abord un visage sans émotions, reprend une démarche assurée, & se dirige sans hésitation de nouveau vers le gymnase entièrement rénové pour l'occasion. Comment c'est étrange, soudain, pleins de personnes qui parlent, de la lumière, de la musique, des serveurs ... Elle a l'impression de ne pas avoir quittée la salle. De nouveau, quelques personnes lui parlent, la salut ou lui font un signe de la main. La jeune femme y répond, mais distraitement, comme si revoir toutes ces connaissances du lycée ou même de son enfance ne lui fait rien. C'est le cas d'ailleurs, à côté d'Alex tout ceci semble ridicule. Du regard, elle parcourt la salle, de gauche à droite, toutes les tables ... Son regard s'arrête enfin sur la poitrine d'un serveur. Celui ci la regarde d'ailleurs étrangement lorsqu'elle lui fonce dessus et lui chope le bras :

_ Votre stylo s'il vous plait. Ne me regardez pas ainsi.

Le serveur semble perplexe, bredouille, & sans le laisser reprendre ses esprits, Ashley attrape le stylo feutre noire qu'il a dans la poche de sa chemise. Maintenant, son regard chercher Alex ... Mais où est il passé ? Elle se mord la lèvre, inquiète, cette impression que tout autour d'elle est flou lui revient, elle en a presque la nausée. Ashley se décide alors à faire les alentours... Pendant quelques minutes elle le cherche, ne s'arrêtant même plus lorsqu'on la reconnait & qu'on l'appel : Rien à faire. Enfin, elle le trouve. Muette, sans bruit, Ash s'approche d'un pas précipité. Il semble ne se rendre compte de sa présence seulement lorsqu'elle s'arrête devant lui. Le regardant de son regard bleu océan, sans un mot, elle attrape la main d'Alex et de son feutre débouchonné lui écrit dans la paume. Refermant la main du jeune homme, elle le lâche.

_ Il me faut encore un peu de temps ...

Un léger sourire l'illumine comme une promesse, avant qu'elle ne se retourne et tente de s'enfuir. Ashley se dépêche, sans savoir si elle est suivit ... Elle ne veut pas être là lorsqu'Alex soulèvera ses doigts de sa paume droite pour y voir inscrit un " Je t'aime " griffoné à la va vite mais toujours aussi lisible.

Quelques minutes à peine, & Ashley a déja enfilée son manteau, attrapée son sac à main avant de s'enfoncer dans un taxi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex C. October

avatar

Nombre de messages : 91
ID Photography :
Date d'inscription : 24/11/2008

« I Have Changed? »
« My Relations.♦:
« BlaBla Box ♦:

MessageSujet: Re: I can't escape anymore ... PV ALEX.}   Ven 28 Nov - 17:02

    Ce qu’il pense d’elle? C’est simple… Son univers tourne autour d’elle. Elle est tout pour lui, elle représente la beauté, la douceur, la délicatesse. Pour lui, elle n’est pas « Ashley H. Carlson, celle qu’il a embrassé il y a quatre ans » mais bien « Ashley H. Carlson, celle qui l’a redu fou d’elle depuis quatre ans ». C’est vrai, il est fou d’elle… De son sourire, de son regard, de sa douceur envers lui. Si vous lui demanderiez de vivre que d’elle, il le ferait. Pas besoin d’oxygène de nourriture, d’eau… Elle est tout ce dont il a besoin pour vivre. Pourtant, tout cet amour porté pour elle, elle lui dit des paroles crachées avec mépris, dédain… Même s’il sait qu’il devrait arrêter de lui tourner autour, arrêter de ressentir un sentiment aussi puissant envers elle, il se sent incapable de reculer comme il l’avait promis tout simplement puisqu’il ne pouvait cesser de l’aimer! Elle est celle qui le fait rêvasser durant les cours, celle qui occupe ses pensées, l’actrice principale dans ses rêves… Sa vie tourne pratiquement autour d’elle, quand même, plus on y pense… Mais il sait que ce n’est pas ça… Il a tout simplement envie d’être avec elle! Il a oublié Kaly, il a oublié tout ça… Manque plus qu’elle. Et même si leur relation s’avère compliquée, difficile… tout peut être facilité avec l’effort. « Si on veut, on peut… » et Alex veut, tellement… Il veut à un point fou qu’il oublis tout autour de lui. Et même s’ils sont du genre à sous entendre les choses entre eux, à tourner autour du pot et à ne pas révéler leurs vrais sentiments, Alex la veut quand même. Et au pire, pourquoi l’infidélité?... Pourquoi serait-elle infidèle à un homme, alors qu’elle en aime un autre? « C’est compliqué », oui c’est certain… Forcément, elle aime Mattew puisqu’elle reste avec lui et elle dit qu’elle est heureuse. Mais Alex? Il ne peut pas la rendre heureuse, lui aussi?

    Ayant quitté, il l’avait regardé par les fenêtres du couloir qui donnait une magnifique vue sur, non seulement la cours extérieure, mais bien pratiquement Sacramento au complet. Il aimait, étant plus jeune, venir ici et regarder plus loin, son petit endroit de réflexion, disons. Debout devant les fenêtres, son regard océanique se pose sur cet ange aux cheveux blonds et ne se détache pas de celle-ci. Il se mordille la lèvre inférieure et se maudit intérieurement puisqu’il l’a laissé seule ainsi… Qu’il est la cause des larmes qui coulent le long des joues de l’ange, qui est la nature même de son chagrin. Faire pleurer un ange, c’est vraiment bas, Alex… Il la voit se parler seule, répéter quelque chose alors qu’elle pleure… Ayant une capacité faible de lire entre les lèvres, il réussit quand même. « Mattew ». Restant debout encore quelques petites secondes, il se tourne pour aller s’asseoir sur des escaliers qui ne sont pas loin de l’entrée au gymnase mais qui sont quand même dissimulés. Il regarde droit devant lui, les mains jointes et les bras prenant accotoir ses genoux. La musique résonnait dans le couloir où se trouve Alex, le grondement des conversations aussi… Plusieurs crient, rient, parlent de n’importe quoi. Alex ne peut pas vraiment écoute une conversation en particulier puisqu’il y en avait plusieurs. Mais qu’importe les conversations?! Bien qu’il tente de se changer les idées, est-ce que ça fonctionne?! Non. Même s’il pense au soleil et au beau temps, son soleil ne brille plus… Il a cessé de briller quand il a entendu les paroles qui tuent. Pourtant, même si le côté solitaire du jeune homme ressort à l’instant, ce fut interrompu par un de ses anciens amis de son équipe sportive. Ne trouvant pas les moyens de lui dire de le laisser tranquille, Alex écoute ce qu’il avait à dire, rit lorsqu’on devait rire, écouter quand il devait écouter mais sans porté un réel intérêt. Les paroles d’Ashley lui résonnent dans sa tête comme un écho infini…

    Écoutant encore la conversation de son ami, visiblement saoul, il regarde ailleurs en pensant peut-être que ce n’était pas la meilleure idée de quitter Ashley sans lui dire ses propres sentiments envers elle. Même s’il n’en trouvait pas la force, par peur de la blesser encore plus, il aurait quand même aimé lui dire… Lui dire ces mots qui le hantent depuis quatre ans. L’ami partit, Alex se retrouve de nouveau seul… Assis, là, sur les escaliers, il a l’air d’un garçon infiniment solitaire. Mais tout le monde le sait, Alex n’a jamais vraiment demandé d’être populaire, admiré et aimé de tous. Tout ce qu’il a voulu c’est de vivre une vie normale avec des gens normaux. Au lieu de ça, il a eu la popularité à en avoir la nausée, eu une petite amie infidèle et une fille qui l’a rendu complètement amoureux d’elle même si leur histoire est compliquée. Les deux seuls personnes qui sont normales sont ses meilleurs amis : Nick et Zac. Une chance qu’il les a ces deux-là. D’ailleurs, il ne les a pas croisé encore… Ça risque de venir bientôt. Juste au moment où il pensait retourner au gymnase, il entend des bruits de pas féminins… Des bruits de pas pressés. Il fixe le plancher, écoutant voir si les bruits de pas s’approchaient où s’éloignaient… Car Dieu sait que s’il se fait interpelé par la directrice du Lycée, il est foutu. Même s’il ne fait plus partit de l’enceinte étudiante de ce Lycée – de même que tout le reste de la population puisque ce Lycée a fermé ses portes après la vidéo – , il n’a pas forcément envie de croiser la directrice. Les bruits de pas s’arrêtent. Il ne pensait jamais qu’ils s’arrêteraient devant lui. Regardant les deux pieds devant lui, il lève les yeux pour voir que c’est bien Ashley, debout, avec un crayon marqueur dans sa main. Il se relève, la regarde droit dans les yeux et ne comprenant pas vraiment ce qu’elle fait. Rapidement, elle lui prend la main et lui écrit quelque chose sur la paume. Alex, qui ne comprend absolument rien, tente de déchiffrer ce qu’elle écrit mais elle semble bien le cacher. Refermant sa main, il l’écoute parler… Un peu de temps?!


    ASHLEY – Il me faut encore un peu de temps…
    ALEX – A… Ash’!

    Il ne lit pas ce qu’elle lui a gribouillé sur la main, enfin pas tout de suite. Il la suit rapidement alors qu’elle est partie pendant qu’il a baissé ses yeux sur sa main fermée. Non! Il ne faut pas qu’elle quitte maintenant! Les gens autour de lui s’accumulent alors qu’il suit Ashley.. Enfin, il tente de la suivre car elle va vraiment vite. Les gens se mettant dans son chemin pour lui parler, pour avoir une conversation avec LE Alex, il n’y prête pas attention, l’ayant perdu de vue. Il continue à la suivre, suivre cette odeur délicieuse d’Ashley… Comme si elle laissait sa trace. Il se sent comme dans un labyrinthe, il ne sait pas par où aller, il se sent perdu. Alors que son regard trouve la jolie blondinette, elle se trouve au seuil de l’entrée du Lycée. Ce qu’elle lui a écrit sur la paume devait être quelque chose de plutôt sérieux si elle s’enfuie comme ça sans répondre à ses « ASHLEY, ATTEND! ». Embarquée dans un taxi, elle quitte Alex, debout devant la porte d’entrée. Il soupire et se tourne dos à la rue, comme s’il allait frapper quelque chose puisqu’il était proche d’elle! Elle était près de lui et il n’a pas réussit à la rattraper. Soulevant ses doigts, il baisse les yeux vers sa paume pour y lire « Je t’aime », inscrit en noir flagrant. Se mordillant la lèvre inférieure, il ne sait aucunement où elle va… Il regarde le trajet du taxi puis, finalement, il voit qu’elle a disparut… Il ne peut plus rien faire… Il prend son téléphone cellulaire puis compose son numéro, sachant très bien qu’elle ne répondra pas. Ne trouvant aucune autre solution, il lui envoie un SMS, même s’il se trouve lâche de lui dire ce qu’il avait à lui dire.

    « Je t’aime aussi
    - ALEX »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I can't escape anymore ... PV ALEX.}   

Revenir en haut Aller en bas
 
I can't escape anymore ... PV ALEX.}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Dillinger Escape Plan
» alex Littee
» ALEX > Présentation ALeX'
» Pour notre Alex!!!
» ALEX ET SA GUITARE le 16 octobre à Chaville (92)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time to Forgive :: « Sacramento's City » :: « Lycée » :: « We're Back »-
Sauter vers: